DESCRIPTION DES 'HEUCHERA'

 

Pcfred win 20170902 092137Pcfred win 20170902 092118Pcfred win 20170902 092342Pcfred win 20170902 092058
 
Qu'est ce que l'heuchère?
Les Heuchères sont des plantes vivaces originaires d'Amérique du Nord et du Mexique.
Leur genre appartient à la famille des saxifragacées et souvent appelées à tort "désespoir du peintre" alors que cette dernière n'est autre que le saxifraga  x urbium de même famille à petites feuilles coriaces et en rosettes desquelles apparaissent des panicules de petites fleurs blanc rosé tachetées de rouge portées par des tiges de 20 à 30cm de hauteur. 
On en recense plus d'une cinquantaine d'espèces semi persistantes et persistantes qui se distinguent par leurs tailles, leurs couleurs et hauteurs de floraison et leur grande diversité de couleur de feuillage.
Depuis quelques années et à force d'hybridation, on voit apparaitre sur le marché une multitude de variétés riches de couleurs de feuillage et de floraison.
Les heuchères les plus fréquentes que nous rencontrons la plupart du temps en jardineries, foires aux plantes etc.. sont classées en 3 catégories,
1: sanguinea, à petit feuillage parfois décoratif et à la floraison variant du blanc au rose et au rouge vif ex: H sanguinea Monet, Snow Angel Snow Storm, Piccoty, etc... et étant une des seules du genre acceptant parfaitement les endroits ensoleillés.
2: villosa à grandes feuilles souvent duveteuses au revers et à très haute floraison généralement plus tardive,  ex: Chantilly, Caramel, Beaujolais, Encore...
3: les hybrides, qui sont tout simplement des mélanges d'un peu de tout est difficile à répertorier, ne peuvent être semées puisqu'elles perdent les particularités des parents.  
Leurs cultures:
Les heuchères sont pour la plupart très rustiques, la majorité des variétés sont sujettes aux brulures foliaires dûes aux rayons solaires, c'est pourquoi la plupart sont destinées aux endroits mi-ombragés (lumineux mais absent de soleil).
Elles apprécient une bonne terre légèrement humide, bien drainée, riche et humifère.
Ne les plantez pas au pied d'un grand arbre où elles manqueront d'eau et de lumière, elles se décoloreront et vous risquez de vous retrouver avec des plantes vertes et chétives.
Les heuchères sont des plantes à grand feuillage et ont donc besoin de beaucoup d'eau en période chaude, ce qui n'est pas le cas des espèces rocailleuses qui se sont adaptées en développant de fines feuilles diminuant ainsi leur transpiration.
La meilleur façon de les planter est soit d'améliorer le sol par du terreau, compost et autres matières organiques décomposées si celui ci est lourd, sec ou dur, protéger le pied des plantes en apportant un mulch de bois ou d'écorces diminuera l'évaporation et donnera de la fraicheur aux plantes.
La multiplication:
Les heuchères de production sont multipliées en laboratoire (in vitro), ce qui permet d'optimiser le nombre de sujets, et de garantir des plants sains et fidèles ayant les mêmes caractéristiques que leurs parents, ce qui augmente considérablement le prix des plants.
Les heuchères botaniques, elles sont multipliées par semis, ex: H macrantha Palace Purple, la plus connue des jardineries.
Toutefois, la multiplcation par division ou bouturage est très facilement réalisable, et peut se patiquer à toutes saisons.
Pratiquez en faisant une bouture de tige feuillée ou en replantant des tiges légèrement enracinées.
L'entretien:
Au début du printemps et au moment de la repousse (mars/avril) enlevez les feuilles sèches en les froissants ou en les arrachants délicatement et supprimez les tiges défleuries soit en les tirants et en faisant de la main un mouvement de gauche droite, ou en les coupants à leur base.
Certaines variétés surtout les "villosa" ont tendance à "faire du bois" c'est à dire à produire une tige ligneuse assez haute, il vous est tout à fait possible de les recouper jusqu'à 5 à 10 cm de la base du plant, des yeux latant se déveloperont pour reformer une base bien compacte et toufue.
Les plantes de plus de trois ans peuvent être rajeunies en les déplantants, en améliorant le sol de fumure (compost) et en replantant celles-çi.
En fin d'été, vous pouvez supprimer les fleurs fanées, et arroser abondamment les plantes par temps sec, ceci provoquera la repousse des plantes et redonnera un magnifique feuillage pour l'automne et l'hiver.
Les nuisibles:
Les heuchères ne sont pas attaquées par les limaces et escargots, mais il est toutefois possible que des jeunes feuilles soient exceptionnellement mangées. 
La chenille verte peut également provoquer des dégâts sur le feuillage, éliminez la!
Vous remarquez que certaines plantes ont tendance à changer de couleur? Vérifiez que celles-ci soient correctement enracinées, si ce n'est pas le cas, vous êtes certainement en présence des Otiorhynchus sulcatus.
Il s'agit d'insecte de 8 à 10 mm de couleur noir piqueté de jaune de la famille des charançons dont les adultes se nourrissent des bords des feuilles. 
Les larves blanche à tête brune de 2 à 8mm s'enfuissent profondément dans le sol et se nourrissent au départ de jeunes racines, remontent pour finir par rentrer dans la plante et dévorer celle-ci de l'intérieur.
Il est possible de les éliminer en arrachant les plantes infectées, supprimez les larves qui s'y réfugient ensuite, à l'aide d'une petite pelle fouillez le sol sur une profondeur de 20cm, supprimez toutes les larves et insectes s'y trouvant.
Si les plantes ont encore une partie de leur base, recoupez les et replantez les, elles se réenracineront.
otiorhyncus-adultes-1.jpgLe phytophtora est une maladie qui apparaît sur sol lourd et humide, elle se caractérise par le noircissement des tiges provoquant la mort de la plante, utilisez un fongicide adapté et supprimez les végétaux infectés en les brulants ceci afin d'éviter la propagation de la maladie.
L'oïdium est un champigon qui se caractérise par des taches blanches sur les feuilles, il apparaît en temps chaud et humide, un fongicide à base de soufre l'éliminera.   
 
Aucun produit à afficher